Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2017

Syndrome de la réunionnite

Entendu dans la série Knigthfall

"Je ne suis plus un guerrier, je participe à des réunions. C’est une malédiction."

Un templier pressé d’aller reprendre la terre sainte.

http://streamzzz.online/tvshows/knightfall/

 

Pourquoi acceptons-nous toutes ces réunions inutiles ? 

 

22:04 Publié dans Impertinences | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réunnionite

Songez à être un homme poreux !

Pour éviter d'être engorgé par la pression sociale, apprenez à devenir un homme poreux :

« On appelle le chamane « l’homme poreux ». Ce qui veut dire qu’il incorpore quand il veut ce qu’il décide d’incorporer. À l’inverse de « l’homme éponge » qui, lui, incorpore tout. Pour peu qu’il ne songe pas à se presser régulièrement, il se retrouve complètement submergé. »

Extrait de: Maja Cardot. « ABC du Chamanisme. »

 

 

29/12/2017

Des raisons de se réveiller le matin

"Pour se coucher satisfait, il faut se lever chaque matin déterminé."


GEORGE LORIMER

 

"Votre premier rituel de la journée est de loin le plus influent, car il a pour effet de déterminer votre état d’esprit et de donner le ton pour le restant de la journée."


EBEN PAGAN 

 

Extrait de: Hal ELROD : " Miracle Morning."

11:08 Publié dans Développement, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : but

22/12/2017

Lâcher prise

C’est comme si j’étais venu au monde contre mon plein gré

Il n’y avait pas de joie pour moi dans ce monde

Mais j’ai fait un choix

Je ne voulais pas être expulsé, sortir et entrer dans ce monde

Mais j’ai fait un choix

La sortie du paradis perdu

Être dans un monde empli de limitation

Quelque chose de moi avait dit oui, quand même

Suis-je trop rattaché à la part qui a dit non ?

Ne pas perdre espoir de nourrir mes besoins fondamentaux au point de vouloir mourir

Vivre la détente dans un mode aussi limité

Retrouver la souvenance du Oui

En acceptant la part du Non qui n’était pas entendu au départ

La part qui souffre apparaît au moment où je peux la rencontrer

Il m’a fallu des années pour accepter l’idée que je puisse être en sécurité

Des années de volonté à vouloir faire, trop faire, pour guérir

Il faut le digérer

Lâcher prise pour continuer

 

Texte de Erkin Jon

Je suis qui je suis

 

Pourquoi être sans cesse à la recherche de "Qui je suis ?"

Puisqu'à l'instant présent

au moment où j'écris ces lignes

au moment où je relis ces lignes

Je suis déjà qui je suis !

indépendamment du passé et du futur.

             Inspiré des lectures de Nisargadatta Maharadj

De Erkin Jon

 

" Vous êtes déjà ce que vous cherchez."      Nisargadatta Maharadj

 

 

La grande invocation

La Grande Invocation

Du point de Lumière dans la Pensée de Dieu, 
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes, 
Que la lumière descende sur la Terre.

Du point d'Amour dans le Coeur de Dieu, 
Que l'amour afflue dans le coeur des hommes, 
Puisse le Christ revenir sur Terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue, 
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes. 
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes, 
Que le Plan d'Amour et de Lumière s'épanouisse, 
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance
Restaurent le Plan sur la Terre. 

24/09/2017

Lâcher prise

N. Maharaj à ses disciples:

"Vous vous accrochez aux rivages, pendant que j'essaie de vous lancer au milieu de la rivière, où vous pouvez flotter et suivre le flot. Je vous dis de lâcher prise, mais vous ne le faites pas, ou vous me demandez une méthode pour le lâcher prise... Finalement, j'abandonne et je vous tape sur les doigts pour que vous lâchiez"

(traduction libre)

01/09/2017

A propos de Krishnamurti, gourou ou anti-gourou

<< Si vous voulez aider quelqu'un à changer, soyez comme le soleil. Donnez-lui la compassion, l'amour, l'intelligence et rien d'autre...Il existe de telles personnes capables de vous aider. Non pas de vous guider, de vous dire ce que vous devez faire, car cela est vraiment trop stupide, mais elles sont comme le soleil, elles rayonnent de la lumière. Et si vous voulez vous asseoir au soleil, vous le faites. Sinon, vous vous asseyez à l'ombre.

-[interlocuteur] C'est une sorte d'illumination?

-[K] C'est l'illumination même. >>

 

Pour lire l'article dont extrait cette citation, cliquez sur le lien ci-dessous :

Krishnamurti, gourou ou anti-gourou ?

Il n’y a rien à pratiquer

Il n’y a rien à pratiquer.


Pour vous connaître, soyez vous-même.
Pour être vous-même, cessez d’imaginer que vous êtes ceci ou cela.
Soyez seulement.
Laissez votre vraie nature émerger.
Ne troublez pas votre mental par la recherche.
Regardez-vous, regardez votre propre existence.
Vous savez que vous êtes et vous aimez ça.
Rejetez toute imagination, un point c’est tout.
Ne comptez pas sur le temps, le temps c’est la mort.
Celui qui attend meurt.
La vie n’est que maintenant.
Ne me parlez pas de passé ou de futur – ils n’existent que dans votre mental. 


« Il n’y a rien à faire, juste être. Ne faites rien, soyez. Pas d’escalade de montagne, pas de retraite au fond d’une caverne. Je ne vous dis même pas « Soyez vous-mêmes » puisque vous ne vous connaissez pas. Soyez, c’est tout. Ayant vu que vous n’êtes ni le monde extérieur de la perception, ni le monde intérieur du concevable, que vous n’êtes ni le corps, ni le mental, soyez uniquement.
Le Soi est près et le chemin vers lui, facile. Tout ce que vous avez à faire, c’est de ne rien faire. Ce que vous cherchez est si proche de vous qu’il n’y a pas même la place d’un chemin.

Nisargadatta Maharaj

08/06/2017

Sri Nisargadatta Maharaj

Pour faire connaissance

avec le témoignage de l'un des plus grands sages de notre temps

 

http://maharajnisargadatta.blogspot.fr/

 

Quand je vois que je ne suis rien, c'est la sagesse. 
Quand je vois que je suis tout, c'est l'amour.
Et entre les deux ma vie s'écoule...
 
«Limitez vos intérêts et activités à ce qui est nécessaire concernant les plus élémentaires besoins pour vous et vos dépendants. Économisez vos énergies et votre temps pour briser le mur que votre mental a érigé autour de vous. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas.»