Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2018

Vivez quand il est encore temps !

Vivez quand il est encore temps

Il y a des gens qui oublient de vivre, qui n'osent pas vivre parce qu'ils ont peur du jugement des autres, qui ne savent pas décider et qui remettent toujours à plus tard... Et la vie passe, les cheveux se raréfient ou blanchissent, et la vie passe et les rapproche inexorablement de l'instant où ils devront rendre des comptes surtout à eux-mêmes, au moment de la mort qui arrive pour tous, et ce jour-là, ils verront défiler leur vie.

Qu'ai-je fait, qu'ai-je accompli, ils se souviendront des émotions vécues puis ce sera le dernier instant.

Pour certains ce sera très bientôt, pour d'autres ce sera plus tard, et pour d'autres encore ce sera rapide, imprévu... Mais dans tous les cas, la mort arrivera, car la vie passe, quelle que soit la façon dont on la vit. Elle nous conduit tous au jour du jugement final, qu'on devra poser sur nous-mêmes et que les autres poseront sur nous.

Ces gens qui oublient de vivre quand il est encore temps, ont pourtant rêvé... qu'ils voulaient changer le monde, devenir riches, vivre le grand amour et de folles aventures sexuelles... mais ils n'ont pas osé vivre leurs rêves. Puis avec l'âge, à force de couper leurs cheveux, ils ont coupé leurs idées, leur sexualité a ralenti et ils sont entrés tout doucement dans la vieillesse de l'esprit. Ils deviennent alors hostiles à toutes les nouvelles idées, à tous ceux qui osent jouir de la vie, ils deviennent intolérants, aigris.

De temps à autre, ils se regardent dans le miroir: «Que suis-je devenu, qu'ai-je fait de mes rêves, j'étais révolutionnaire, je portais les cheveux longs et des chemises à fleurs» et leur miroir implacablement leur renvoie: « Te voilà vieux, tu es rentré dans le rang, tu t'es normalisé».

Et l'angoisse les prend d'être vieux mais en réalité ils ne sont pas plus vieux maintenant qu'il y a 20 ans, parce qu'ils étaient déjà vieux à 25 ans.

Certes pendant quelques mois ou quelques semaines ils ont été jeunes, ils voulaient changer le monde, et puis ils sont rentrés dans le rang et ils ont été vieux aussitôt. A 50, 60 ans, ils sont toujours vieux, pas plus, pas moins qu'avant. Il est très difficile de changer quand on a cessé de vivre depuis si longtemps, parce que les neurones prennent une certaine position, les connexions se sont organisées puis durcies à force de répétitions. C'est comme un arbre qui aurait pris un mauvais pli, il sera impossible qu'il se déploie sans casser. On ne pourra jamais faire un grand arbre d'un bonsaï, parce qu'il est rabougri.

Ces gens dont l'esprit est vieux sont pareils au bonsaï, ils sont rabougris et lorsqu'ils regardent les jeunes de 30, 40, 50 ans et plus, qui sont épanouis, qui continuent à vivre leurs rêves de hippies, de révolutionnaires, de jouisseurs, et qui ont su pousser en croquant la vie à belles dents, ils sont évidemment dérangés par ces quelques-uns, qui sont comme de grands arbres dont la tête touche le ciel et les pieds bien ancrés en terre, qui répandent le parfum de leurs fruits, leurs fleurs, afin d'enchanter la planète... et cela les rend envieux.

Nous avons un capital temps, ne le gaspillons pas. Chaque minute de notre vie est précieuse, notre temps est compté sur cette planète. Chaque seconde qui s'écoule dans notre cerveau est comme un nectar dont il ne faut pas perdre une seule goutte, car chaque minute qui passe, chaque instant qui s'envole ne pourra plus être revécu.

 

https://www.formation-reiki.info/index.php/2009-12-18-07-...

 

30/12/2017

Syndrome de la réunionnite

Entendu dans la série Knigthfall

"Je ne suis plus un guerrier, je participe à des réunions. C’est une malédiction."

Un templier pressé d’aller reprendre la terre sainte.

http://streamzzz.online/tvshows/knightfall/

 

Pourquoi acceptons-nous toutes ces réunions inutiles ? 

 

22:04 Publié dans Impertinences | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réunnionite

Songez à être un homme poreux !

Pour éviter d'être engorgé par la pression sociale, apprenez à devenir un homme poreux :

« On appelle le chamane « l’homme poreux ». Ce qui veut dire qu’il incorpore quand il veut ce qu’il décide d’incorporer. À l’inverse de « l’homme éponge » qui, lui, incorpore tout. Pour peu qu’il ne songe pas à se presser régulièrement, il se retrouve complètement submergé. »

Extrait de: Maja Cardot. « ABC du Chamanisme. »

 

 

20/06/2015

René Guénon pour ne pas se décourager

Ceux qui seraient tentés de céder au découragement doivent penser que rien de ce qui est accompli dans cet ordre ne peut jamais être perdu, que le désordre, l’erreur et l’obscurité ne peuvent l’emporter qu’en apparence et d’une façon toute momentanée, que tous les déséquilibres partiels et transitoires doivent nécessairement concourir au grand équilibre total, et que rien ne saurait prévaloir finalement contre la puissance de la vérité ; leur devise doit être celle qu’avaient adoptée autrefois certaines organisations initiatiques de l’Occident : Vincit omnia Veritas.


René Guénon, La crise du monde moderne, 1946

 

 

 

 

17/02/2015

Extrait du Meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932).

On s'approche de la réalité !

Lire la suite

05/02/2014

Jacques ELLUL, un penseur à connaître

Historien, sociologue, penseur de la société technicienne et de la modernité, 

théologien de l'espérance et de la liberté 

http://www.jacques-ellul.org/ 

"La pensée de Jacques Ellul était isolée dans les années 1960. Malgré un léger regain d’intérêt, elle le reste aujourd’hui. Sans doute parce que le penseur bordelais fut l’un des premiers à remettre en cause l’idée de « progrès technique » et l’optimisme technophile à tout crin, un discours qui ne passait pas pendant les Trente Glorieuses."

"Aujourd’hui encore, il suffit de tendre l’oreille… Quoi ? Des obscurantistes osent faucher des champs d’OGM ? Manifester contre les nano-technologies qui vont apporter le bonheur à l’humanité ? Mettre en garde contre la biologie de synthèse ? S’opposer à la fracturation hydraulique qui mettrait à disposition les gaz de schistes qui sauveront notre balance commerciale ? Refuser de pucer leurs brebis ? Ne pas accepter qu’on prélève leur ADN afin qu’ils figurent dans le grand fichier génétique si utile aux honnêtes gens ? Ils s’insurgent contre le vidéo-flicage, et les puces RFID qui rendront les villes « intelligentes », et aussi contre l’e-commerce, le livre numérique, le compteur électrique Linky qui permettra de « gérer les flux » ? Ils veulent sortir du nucléaire ? Ils crachent sur les bureaucrates verts qui, à coup d’éoliennes et de panneaux solaires, se chargent d’optimiser la croissance ? Mais ce sont des anti-tout, des ennemis de l’humanité !"

 

Lisez l'intégralité de l'article en cliquant ci-dessous 

http://www.article11.info/?Ellul-l-avait-bien-dit

18/01/2014

Des lois

Théorème des files d'attentes 

« La file d’à côté avance toujours plus vite. »

 

Loi de Boob 

"Vous ne retrouverez quelque chose qu’au dernier endroit où vous le chercherez."

 

Devise Shadok 

« Plus ça rate, plus on a de chance que ça marche » 

15:18 Publié dans Impertinences | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loi, devise

04/01/2014

A méditer

 

 

Il n'y a pas de martyrs volontaires.

Ceux qui se crucifient ont soin d'enfoncer les clous 

Dans des trous déjà existants.

Paul Masson 

15/12/2013

Éducation

 


Est-ce là le But de l’Éducation,

de vous Obliger Volontairement ou Non

à vous Adapter à cette Structure Démente

qu’on Appelle la Société?

 

http://lesinsoumis.org/insoumitheque/textes/

 

08/12/2013

C'est ça la politique ?

 

Anes-pas-OK.jpg