Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2014

A méditer

 

 

Il n'y a pas de martyrs volontaires.

Ceux qui se crucifient ont soin d'enfoncer les clous 

Dans des trous déjà existants.

Paul Masson 

02/01/2014

Le meilleur des blogs de développement personnel

 

Téléchargez le doc en pdf ci-dessous 

Le meilleur de soi - vie-explosive.fr.pdf

Bonne lecture 

01/01/2014

Bonne année 2014

Bonjour,

Je vous souhaite avec l'équipe du Club Positif
Une excellente année 2014 !
Nous vous souhaitons pleins de bonheurs
et de succès pour cette nouvelle année :


- Faites en sorte que vos projets en
cours se réalisent,

- Goûtez chaque instant avec une
intensité nouvelle,

- Partagez votre amour avec les gens
qui vous sont chers,

- Ne remettez pas à demain votre
bonheur. Vous y avez droit aujourd'hui,
tout de suite,

- Changez ce que vous pouvez changer,
acceptez ce que vous ne pouvez changer
pour avoir une vie plus facile,

- Dites vous bien que vous aussi vous
avez droit au succès,

- Persévérez pour obtenir ce qui est
important pour vous.

Vous pouvez compter sur nous pour vous
aider à atteindre ces objectifs et voir
la vie sous un angle positif.


Bien amicalement,



P.S. Vivez chaque jour de cette nouvelle
année comme si ce devait être le dernier.
Si vous n'aimez pas ce que vous faites,
ou comment vous êtes, c'est le moment
de changer.


http://www.cpositif.com/fr/ 

©Club Positif de Christian Godefroy

15:51 Publié dans Développement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 2014, année, voeux

28/12/2013

Krishnamurti

 

 « La vérité est un pays sans chemin.  Nulle religion, nulle secte n’y mène.  La vérité est infinie, inconditionnée et ne peut être organisée.  Il est vain de créer des structures ayant pour mission de guider les hommes sur une quelconque voie.  La croyance est une question purement personnelle qu’on ne peut organiser, au risque de la figer, de la détruire, de la réduire en un dogme.  C’est pourtant ce que l’on tente de faire partout dans le monde.  La Vérité ainsi dégradée devient un simple jeu à l’usage des faibles et des insatisfaits.

Mais la Vérité ne peut s’abaisser.  C’est à l’homme de s’élever jusqu’à elle.

L’appartenance à une organisation ne peut nous libérer, ni développer notre être intérieur.  Aucun individu, aucun culte organisé, ni même le dévouement personnel à une cause, ne nous mèneront à la libération.  Voilà pourquoi je ne tiens nullement à créer des religions, des sectes, des philosophies et des théories nouvelles.

Au contraire, une seule chose m’intéresse, essentielle, la réelle liberté de l’homme.  Je voudrais aider l’homme à s’échapper de ses limites, à se libérer de la peur : peur de la religion, peur du salut, peur de la spiritualité, peur de l’amour, peur de la mort, peur de la vie même.  Je désire que les hommes soient inconditionnellement libres. »

  

Krishnamurti est né un 12 mai

 K en tant que homme et être humain était quelqu’un d’énigmatique et même contradictoire : il était très doué pour la mécanique et était capable de réparer ou reconstruire un moteur ; il aimait les beaux vêtements et s’habillait toujours avec beaucoup de soin : en Europe il faisait le ‘gentleman’ impeccable avec ses costumes de marque, tandis qu’en Inde il s’habillait en Indien traditionnel.  Il était quelqu’un de très tactile avec des mains expressives, mais il n’aimait pas qu’on le touche. (détails tirés de la biographie de Mary Luytens).

 

           La bonne méditation

·                     La Liberté

·                     La connaissance de soi

·                     La nature du désir

·                     La nature de la peur

·                     La nature de l’insécurité

·                     Les relations avec les autres

·                     Comment rester ouvert à l’inconnu

·             Le conflit et la non-violence (ahimsa selon le yoga de Patanjali)

·      La nature de la douleur et la souffrance

22/12/2013

Retrouver l’esprit du solstice d’hiver…

 Un article de Jean-Jacques Crèvecœur

En ce temps d’approche des fêtes que l’on nomme les fêtes de Noël ou les fêtes de fin d’année, je tenais à vous partager comment, personnellement, je me mets en résonance avec l’esprit de ce temps particulier du cycle des saisons. Car, vous le savez certainement, la date de naissance de Jésus-Christ a été fixée par convention au 25 décembre, et non en fonction d’une réalité historique précise.

Le choix de cette date traduisait de la part de l’Église Catholique une volonté de supplanter les fêtes païennes qui se déroulaient partout dans l’hémisphère nord depuis des milliers d’années. Ces fêtes avaient lieu autour du solstice d’hiver, vers le 21 décembre. On y faisait de grands feux pour célébrer le moment précis où les jours recommençaient à s'allonger, annonçant ainsi le retour de la lumière, de la vie, du réveil de la nature, du réchauffement de la Terre et de l’ascension du soleil dans le ciel.

Le solstice d’hiver, considéré de ce point de vue, peut donc être considéré comme la véritable nouvelle année de l’hémisphère nord puisque c’est le début d’un nouveau cycle annuel. Et qui dit nouveau cycle sous-entend fin du cycle précédent ! En ce qui me concerne, avant de fêter le retour de la lumière, il me tient à coeur, chaque année, de prendre quelques jours de retraite, loin des turbulences et de la course effrénée aux cadeaux. Et pendant cette retraite, je prends le temps de faire le bilan de l’année que je viens de vivre.

Pour lire la suite 

http://creer-une-meilleure-vie.com/

22/09/2012

L'amitié n'est pas gratuite, elle se mérite

  Voici la première partie d'une série nommée 

"Les 157 Secrets de L'Attitude Mentale Positive".  

    J'espère qu'elle vous rendra service.
  
    L'AMITIE N'EST PAS GRATUITE, ELLE SE MERITE !
  
  Pour améliorer vos relations 
  1. Encouragez les autres à parler d'eux-mêmes. 
  2. Parlez des sujets qui intéressent le plus vos interlocuteurs. 
  3. Parlez aux gens d'eux-mêmes et reconnaissez leur importance 
  4. Respectez le jugement des autres et évitez les conflits.  
  5. Ne dites jamais à quiconque qu'il a tort : nous avons tous 
     tendance à rationaliser la croyance que nous avons indubitablement 
     raison. 
  6. Faites votre propre critique avant que d'autres aient l'occasion 
     de vous critiquer: si vous avez tort, admettez-le! 
  7. Avancez doucement, vous irez plus loin. 
  8. Nous devrions tous permettre à nos amis de sentir qu'ils nous ont 
     surpassé à un moment ou à un autre. 
  9. Laissez parler les autres plus que vous.
  10. Découvrez pourquoi les autres pensent de cette façon; considérez 
      les choses de leur point de vue. 
  11. Témoignez de la compassion aux autres (on en a tous grand besoin ) 
  12. Traitez les gens avec respect, dignité, honnêteté, et un intérêt 
      sincère; en général, ils vous renverront les mêmes sentiments. 
  13. Mettez les autres au défi de mieux faire, ne les forcez jamais. 
  14. Attirez l'attention sur les erreurs des autres de manière indirecte 
      (n'allez pas le crier sur les toits) 
  15. Faites en sorte que les difficultés semblent faciles à surmonter. 
  16. Complimentez les plus petits progrès et stimulez les trésors 
      cachés dans les individus 
  17. Soyez amical. 
  18. Efforcez-vous à sourire ! (vous y arriverez) 
  19. Remarquez les qualités des autres 
  20. Faites en sorte que les autres souhaitent suivre vos suggestions. 
  21. Respectez toujours le temps des autres. 
  22. Témoignez de l'intérêt à chaque personne que vous rencontrez. 
  23. Rappelez-vous toujours que les bonnes manières sont faites de menus 
      sacrifices 
  24. Souvenez-vous des noms : le nom d'une personne est ce qu'il y a de 
      plus doux à ses oreilles. Utilisez les principes I.R.O. pour vous 
      aider à retenir le nom d'une personne :  
  
  I. (Comment est-elle ? )     R. (Répétez 5 fois son nom)    O (Qu'est-ce qu'elle fait ?)
  M                               E                 C 
  P                               P                 C 
  R                               E                 U
  E                               T                 P
  S                               I                 A 
  S                               T                 T 
  I                               I                 I 
  O                               O                 O
  N                               N                 N 
                               
  25. Répétez trois (3) fois ceci : "Agis avec enthousiasme et tu seras 
      enthousiaste"- ça marche. 
  26. Travaillez sur votre propre amélioration d'abord, souciez-vous 
      de celle des autres après. 
  27. Essayez d'offrir un peu de sympathie, de tolérance et de douceur, 
      vous obtiendrez de bien meilleurs résultats qu'en étant impatient. 
  28. Apprenez à faire la différence entre l'appréciation et la 
      flatterie : l'une vient du coeur, l'autre du bout des lèvres. 
  29. Acceptez le fait que chaque individu vous est supérieur d'une 
      façon ou d'une autre, et tirez la leçon de ce principe.  
  30. Quand elle n'est pas engagée dans la recherche d'une solution à un 
      problème particulier, la majorité des hommes pense, 95% du temps, 
      à soi-même. Si l'on pouvait réduire ce temps à 50%, les résultats 
      seraient impressionnants.  
  31. Pourquoi les gens s'intéresseraient-ils à vous et à moi, si nous 
      ne nous intéressons pas d'abord à eux? 
  32. Nous sommes tous préoccupés par ce que nous désirons; soyez un peu 
      différent : intéressez-vous aux besoins et aux désirs de l'autre : 
      essayez de comprendre son point de vue et de voir les choses de sa 
      perspective autant que de la votre. Occupez-vous des autres et non 
      seulement de vous. 
  33. Essayez d'agir sans arrières-pensées. 
  34. Si nous faisons les choses qui exigent du temps, de l'énergie, de 
      la générosité et de la réflexion, nous nous ferons beaucoup d'amis. 
  35. La capacité d'écouter est la plus rare des qualités (écoutez et
       apprenez). 
  36. Ceci est un vieil adage: "agis avec les autres comme tu aimerais 
      qu'ils agissent avec toi", nous savons tous qui l'a dit.  
  37. Agis avec les autres comme ils aimeraient que tu agisses avec eux. 
  38. Usez, dans vos rapports avec les autres, de petites phrases comme: 
      "Je suis désolé de  vous déranger », « auriez-vous l'amabilité... ? », 
      « Pourriez-vous, s'il vous plaît... ? », « Merci », ce sont les marques 
      d'une bonne éducation. 
  39. Si c'est possible, soyez plus sage que les autres, mais sans le leur dire.
  
  (c)Dan Auito, 2004 et (c)www.cpositif.com, 2005 pour 
  la traduction française. Vous êtes invité à faire circuler
  librement ce texte à condition de laisser le copyright.


Bonne lecture

Rendez visite au site de Christian Godefroy sur le développement personnel, vous y trouverez de nombreux outils...


http://www.club-positif.com/fr/index.html


12:26 Publié dans Développement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amitié

02/10/2011

Pour réussir ! Quoi ? C'est légitime, non !

Recettes pour réussir n’importe quoi :

·         Déterminons le but que nous voulons atteindre ;

·         Fixons nous une date limite pour atteindre notre but ;

·         Ecrivons notre but ;

·         Planifions et organisons nos journées en fonction de notre but ;

·         Soyons prêts à payer le prix pour réussir ;

·         Passons à l’action véritable sans attendre le moment idéal qui ne viendra probablement jamais ;

·         Maintenons à leur paroxysme notre intérêt, notre motivation et notre enthousiasme pour notre but, Jusqu’à ce que celui-là soit atteint ;

·         Conservons notre confiance en notre réussite, malgré nos problèmes, nos erreurs et les critiques ;

·         Soyons déterminés à persévérer et à patienter ;

·         Mettons notre cœur dans tout ce que nous faisons.

 

 

11 vitamines pour réussir

·         Nous sommes et nous devenons ce que nous pensons  à longueur de journée ;

·         Il n’y a personne d’autre à changer ou à réformer que nous même ;

·         Maintenons constamment un but dans notre vie ;

·         Vivons intensément notre moment présent… seul moment dont nous disposons pour être heureux ;

·         Développons notre confiance en nous même et en notre réussite ;

·         La motivation et l’enthousiasme : clés de notre jeunesse, quel que soit notre âge ;

·         Chaque problème porte en lui la semence d’une plus grande possibilité de réussite et de bonheur ;

·         Soyons reconnaissant et prouvons le ! (vitamine aussi efficace pour les autres que pour nous même) ;

·         Aimons-nous nous même pour pouvoir aimer autrui, apprécier la vie et être heureux ;

·         Pardonnons-nous et pardonnons aux autres. Nous n’en seront que plus heureux ;

·         Rendons service de façon désintéressé sans rien attendre en retour, sans pour cela qu’on abuse de nous.

 

LA SOLUTION A TOUS NOS PROBLEMES SE TROUVE EN NOUS !

30/12/2009

La partie n'est pas jouée !

 

Freud affirmait : " Les premières années de la vie sont comme le premiers coups d'une partie d'échecs, ils donnent l'orientation et le style de toute la partie, mais tant qu'on n'est pas échec et mat, il reste encore de jolis coups à jouer.