Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2014

Science-fiction soviétique et ex-soviétique

Russkaya Fantastika 

Toujours pour les amateurs de science-fiction, mais cette fois d'origine soviétique ou ex-soviétique (écrivains des ex-républiques de l'URSS). 

http://www.russkaya-fantastika.eu/

 

Actuellement 

La Russie continue à produire de nombreux films de SF, qui bien souvent ne n'arriveront pas jusqu'en France, mais tant pis, cela ne nous empêchera pas de vous en parler. D'autant plus que ce qui s'annonce pour 2014 et 2015 pourrait bien être prometteur.

NooSFere pour les amateurs de science-fiction

http://www.noosfere.org/default.asp

L'association nooSFere est à l'origine une fédération de plusieurs sites gérés indépendamment, construite autour de plusieurs bases de données et d'une encyclopédie alimentée par l'ensemble de l'association. Il y a donc profusion de sections. Voici donc une page qui va vous permettre de vous y retrouver plus facilement.

   La base de données littérature est la section la plus importante (quantitativement parlant) de nooSFere. Vous pouvez accéder aux parutions littéraires (mises à ªour de manière hebdomadaire en fonction des programmes des éditeurs), ainsi qu'aux fiches des auteurs, éditeurs et collections, prix littéraires...

    Actuellement sont référencés en base 50191 livres, 26527 intervenants (auteurstraducteurs...). La base de données s'enrichit régulièrement et fait l'objet d'incessantes corrections. 

    Très régulièrement, des ouvrages sont chroniqués par les adhérents de nooSFere ou reprises des principales revues (Fiction, Bifrost, Galaxies) : 7356 critiques sont actuellement consultables. Une page de critiques récentes recense celles du mois en cours et du mois précédent.

 

    Enfin, une page est à votre disposition pour les livres d'art.

 

http://www.noosfere.org/actu/news.asp

 

 

 

Bonne lecture

 

05/02/2014

Jacques ELLUL, un penseur à connaître

Historien, sociologue, penseur de la société technicienne et de la modernité, 

théologien de l'espérance et de la liberté 

http://www.jacques-ellul.org/ 

"La pensée de Jacques Ellul était isolée dans les années 1960. Malgré un léger regain d’intérêt, elle le reste aujourd’hui. Sans doute parce que le penseur bordelais fut l’un des premiers à remettre en cause l’idée de « progrès technique » et l’optimisme technophile à tout crin, un discours qui ne passait pas pendant les Trente Glorieuses."

"Aujourd’hui encore, il suffit de tendre l’oreille… Quoi ? Des obscurantistes osent faucher des champs d’OGM ? Manifester contre les nano-technologies qui vont apporter le bonheur à l’humanité ? Mettre en garde contre la biologie de synthèse ? S’opposer à la fracturation hydraulique qui mettrait à disposition les gaz de schistes qui sauveront notre balance commerciale ? Refuser de pucer leurs brebis ? Ne pas accepter qu’on prélève leur ADN afin qu’ils figurent dans le grand fichier génétique si utile aux honnêtes gens ? Ils s’insurgent contre le vidéo-flicage, et les puces RFID qui rendront les villes « intelligentes », et aussi contre l’e-commerce, le livre numérique, le compteur électrique Linky qui permettra de « gérer les flux » ? Ils veulent sortir du nucléaire ? Ils crachent sur les bureaucrates verts qui, à coup d’éoliennes et de panneaux solaires, se chargent d’optimiser la croissance ? Mais ce sont des anti-tout, des ennemis de l’humanité !"

 

Lisez l'intégralité de l'article en cliquant ci-dessous 

http://www.article11.info/?Ellul-l-avait-bien-dit

18/01/2014

La méthode Feldenkrais

Soyez curieux !

Découvrez la méthode Feldenkrais.

 

http://www.feldenkrais-france.org/

 

“Nos habitudes nous servent à agir plus rapidement et avec à-propos. Mais des habitudes utilisées à tort et à travers ou considérées comme des lois de la nature, autrement dit comme immuables, ne font rien d’autre que témoigner du caractère opiniâtre et délibéré de notre ignorance. La gamme des choix rendus possibles par nos ressources, nos fonctions et nos structures est stupéfiante. Pourtant, tous ceux qui souffrent sont convaincus qu’ils sont fait ainsi et que, comme pour leurs habitudes, ils ne peuvent rien y changer ; leurs habitudes les rendent aveugles à toutes les alternatives qui leur sont disponibles. Les habitudes s’utilisent si facilement et sans peine que nous préférons ne pas en changer.

Sachez qu’une grande variété d’”habitudes” est à la portée de chacun de nous. Nous pourrions en utiliser certaines le dimanche, d’autres les autres jours de la semaine, certaines quand nous sommes debout et d’autre quand nous sommes couchés, et les choisir à volonté pour chaque nouvelle situation. Ce n’est bien sûr pas si facile de s’aider soi-même, mais tout de même moins difficile qu’on ne le craint. S’il le faut, tournez-vous vers ceux dont le métier est d’assister les autres dans leurs difficultés.”

(Extraits du livre L’ Évidence en question de Moshé Feldenkrais

 

18/12/2013

Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens

Lisez bien cet article publié dans le Monde Diplomatique de Novembre

Cela fait froid dans le dos !


Engagées en 2008, les discussions sur l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne ont abouti le 18 octobre. Un bon présage pour le gouvernement américain, qui espère conclure un partenariat de ce type avec le Vieux Continent. Négocié en secret, ce projet ardemment soutenu par les multinationales leur permettrait d’attaquer en justice tout Etat qui ne se plierait pas aux normes du libéralisme.


http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803