Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2017

Lâcher prise

C’est comme si j’étais venu au monde contre mon plein gré

Il n’y avait pas de joie pour moi dans ce monde

Mais j’ai fait un choix

Je ne voulais pas être expulsé, sortir et entrer dans ce monde

Mais j’ai fait un choix

La sortie du paradis perdu

Être dans un monde empli de limitation

Quelque chose de moi avait dit oui, quand même

Suis-je trop rattaché à la part qui a dit non ?

Ne pas perdre espoir de nourrir mes besoins fondamentaux au point de vouloir mourir

Vivre la détente dans un mode aussi limité

Retrouver la souvenance du Oui

En acceptant la part du Non qui n’était pas entendu au départ

La part qui souffre apparaît au moment où je peux la rencontrer

Il m’a fallu des années pour accepter l’idée que je puisse être en sécurité

Des années de volonté à vouloir faire, trop faire, pour guérir

Il faut le digérer

Lâcher prise pour continuer

 

Texte de Erkin Jon

Les commentaires sont fermés.